DANS LE MONDE

Du Local à l’International en passant par le Régional et le National

D’Osaka au Japon, de Francfort en Allemagne ; de San Juan à Porto Rico, de Dakar au Sénégal ; de New Delhi en Inde, à Fort de France en Martinique, des jeunes citoyens entreprenants s’engagent dans le mouvement Jeune Chambre pour perfectionner leurs connaissances professionnelles et leurs talents dans le leadership et les affaires afin de créer des changements positifs.

La Jeune Chambre Economique locale de la Martinique est l’une des Organisations Locales Membres de la Jeune Chambre Economique Française (JCEF), association nationale fondée en 1952 à Paris et reconnue d’utilité publique.

La Jeune Chambre Economique de la Martinique est souvent présente dans les plus hautes instances de ce mouvement national à l’instar de Didier SAINT-LOUIS, Président National 2000 / 2001, de Victor MONLOUIS-BONNAIRE, Vice Président National 2003 et de Thierry LAUZEA, Vice Président National en charge des Affaires Juridiques pour l’exercice 2005.

La Jeune Chambre Economique locale de la Martinique est l’une des composantes de la Fédération des Jeunes Chambres Economiques de la Guyane et des Antilles Françaises qui a été créée en 1974 sous l’impulsion de Armand HIDAIR (Guyane), Alfred ALMONT (Martinique) et Thélème GEDEON (Guadeloupe).

Cette Fédération se veut aujourd’hui le fer de lance et la voix des jeunes français et européens des Amériques qui ont le souci d’être le pilier du pont fraternel entre les citoyens entreprenants de l’Europe et ceux des Amériques. Par elle, la Jeune Chambre Economique Française (située en Zone Europe) jouit d’une représentation en zone Amérique Caraïbe, d’une ouverture de plus pour faire rayonner la francophonie et le savoir-faire français.

NOS VALEURS

Extraits de la constitution de JCI

Article 2-3. But des membres de la Jeune Chambre.

Le but des membres Jeune Chambre, inspiré par la Déclaration des principes est de contribuer au progrès de la communauté mondiale en offrant aux jeunes gens la possibilité de développer les techniques de direction, la responsabilité sociale, l’esprit d’entreprise et la solidarité nécessaires pour effectuer des changements positifs.

Article 2-8. Paix mondiale.

L’organisation, affirmant sa Déclaration des principes, et reconnaissant le but fondamental du fondateur Henry GIESSENBIER Jr, s’engage à lutter pour l’instauration d’une paix mondiale véritable et perpétuelle.